Sept terroristes présumés ont été « éliminés » et 15 militaires ont été tués ou blessés dans une attaque contre un checkpoint dans le Nord Sinaï égyptien, a annoncé samedi l’armée. Des terroristes présumés ont attaqué un checkpoint dans cette péninsule de l’est du pays et les forces de sécurité ont riposté, conduisant à « un échange de tirs », a précisé le porte-parole de l’armée Tamer el-Refai dans un communiqué, repris par le site égyptien « , Youm7 (voir capture d’écran en dessous), sans préciser le nombre exact de militaires tués.

Environ 500 terroristes sont morts depuis le lancement en février dernier d’une vaste campagne « anti-terroriste » baptisée « Sinaï 2018 », selon l’armée.