Huit personnes ont été secourues et évacuées, samedi à l’aube, suite à l’effondrement d’un mur extérieur et des escaliers d’un ancien immeuble sur les hauteurs de la Casbah d’Alger, « sans qu’aucune victime ne soit déplorée », a-t-on appris auprès des services de Protection civile. « Immédiatement après un effondrement partiel de cet ancien immeuble, situé au 5 rue Nafisa sur les hauteurs de la Casbah, les agents de la Protection civile sont intervenus pour secourir huit personnes occupant les lieux », a précisé à l’APS le chargé de la communication à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger, le Lieutenant Khaled Benkhalfallah. Il a ajouté que trois camions, trois ambulances et une équipe de secours avaient été mobilisés pour cette opération. De son côté, le président de l’Assemblée populaire communale (P/APC) de la Casbah, Omar Ztili, a fait savoir que l’immeuble en question se compose de deux étages (rez-de-chaussée et premier étage), ajoutant que « les quatre familles qui y habitaient ont été évacuées et prises en charge dans les meilleures conditions ».  » Le P/APC a indiqué que le wali d’Alger avait donné son « accord » pour le relogement des familles sinistrées, rappelant qu’une partie des habitants de cet immeuble fragile avait bénéficié d’une opération de relogement en 1987″. « Environ 80% du tissu urbain de la Casbah est vieux et fragile et plus de 1.300 immeubles classés rouge nécessitent le relogement de leurs occupants », a-t-il souligné. (APS)