La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé hier à Alger, devant les Conseils du corps d’inspection,

la tenue à Biskra d’une conférence nationale sur le traitement pédagogique afin de « mettre au point un protocole pratique des inspecteurs » sur l’accompagnement et la formation des enseignants. Elle a précisé que la mission de l’inspecteur englobait, outre le contrôle et la titularisation, la formation des enseignants, soulignant la décision d’entamer une « consultation nationale sur l’évaluation pédagogique à partir de février prochain ». L’opération débutera au sein de l’établissement pour s’étendre au niveau de la wilaya puis au niveau régional et enfin, national et sera couronnée par la tenue d’une conférence nationale prévue avril prochain, a-t-elle encore dit. La conférence sera marquée par la prise d’une série de mesures pragmatiques concernant le système d’évaluation pédagogique à compter de la prochaine rentrée scolaire 2017/2018 et qui permettront à l’enseignant de contribuer à l’enrichissement du débat sur la question.