Informer les lycéens en classe d’examen sur les inscriptions à l’université après l’obtention du bac et les orienter dans le choix des spécialités est l’objectif des sorties qu’effectueront prochainement les services de la direction de l’éducation et de l’université Mouloud-Mammeri dans les lycées de Tizi Ouzou, a-t-on appris, mardi, du directeur de l’Education.

Selon Djamel Belkadi, qui intervenait à l’occasion d’une première journée d’information organisée au profit des conseillers d’orientation pédagogique, ce contact direct avec l’élève est une « manière de le préparer à entamer sereinement sa carrière d’étudiant et surpasser le stress des inscriptions auquel sont confrontés les nouveaux bacheliers ». « Auparavant, il n’y avait pas ce travail en commun en direction des candidats au baccalauréat. L’information et l’orientation se faisaient juste en faveur des lauréats de l’examen. Cette année, nous avons entamé cette démarche avant l’arrivée des épreuves. Nous allons cibler la totalité des candidats qui sont au nombre de 14 000 à Tizi Ouzou. Cela pourrait les motiver à travailler davantage pour décrocher leur bac», a-t-il estimé. La direction de l’éducation compte un total de 105 conseillers à l’orientation pédagogique au niveau de tous les lycées qui travailleront en collaboration avec le vice-rectorat chargé de la formation supérieure des premier et deuxième cycles qui leur transmettra toutes les informations relatives aux inscriptions. Les élèves seront également informés sur le choix des spécialités et comment remplir la fiche de vœux suivant la nature du bac et la moyenne obtenue, a précisé Mitiche Moh Djerdjer, vice-recteur chargé de la formation supérieure. Il a d’ailleurs distribué aux présents des dépliants sur les modalités d’inscription à l’université avec un calendrier prévisionnel du déroulement de la procédure et les sites que les concernés pourraient consulter pour s’informer. M. Mitiche a signalé que le nombre de choix que le bachelier portera sur la fiche de vœux pourrait être revu à la baisse pour la prochaine rentrée, d’où l’obligation, selon lui, de bien éclairer les élèves sur ce point. Le recteur de l’université Mouloud-Mammeri qui a pris part à cette rencontre, a signalé que ce programme fait suite aux instructions des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique portant sur l’accompagnement et l’information des élèves en terminale pour un bon démarrage de leur parcours universitaire. « Cette première journée que nous organisons en collaboration avec la direction de l’éducation constitue une première prise de contact avec les conseillers pédagogiques sur le déroulement des inscriptions et le choix des spécialités. Elle vise à donner une vue globale sur l’université et diminuer ainsi le stress des futurs bacheliers et de leurs parents», a-t-il affirmé. Ce processus d’information et d’orientation permettra également de montrer certaines spécialités négligées ou complètement abandonnées malgré leur importance et leur accessibilité à l’instar des sciences exactes, a-t-il souligné.