PAR MILINA KOUACI
Les élèves sont retournés à l’école hier après un repos pédagogique de neuf jours. A la reprise, un cours sur la guerre d’indépendance a été dispensé aux élèves des trois cycles à l’occasion de la célébration de la Révolution du 1er Novembre 1954. A cette occasion, le ministre de l’Education nationale Abdelhakim Belabed a assisté, hier, à un cours spécial commémorant le 1er Novembre 1954 à l’école primaire Mahmoud-Torki de Bouchaoui (ouest d’Alger). Il a, à l’occasion, fait savoir que plus de 5 millions d’élèves du cycle primaire bénéficieront gratuitement du livre numérique scolaire avant la fin de la semaine. «Plus de 5 600 000 élèves du cycle primaire bénéficieront du livre numérique scolaire qui sera mis à leur disposition avant la fin de la semaine», a indiqué M. Belaabed. Il avait appelé la veille à faciliter son acquisition par les parents d’élèves, lors d’une conférence des cadres de l’Administration centrale et des directeurs de l’Education, tenue par visioconférence.
Il a également indiqué que les élèves du primaire se sont débarrassés à jamais du poids du cartable. «Plus de 3 millions d’élèves scolarisés en troisième, quatrième et cinquième années primaire bénéficieront des mesures d’allègement du poids du cartable, approuvées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune», a-t-il précisé. Huit titres sont distribués à chaque élève de 3e année, 8 titres à chaque élève de 4e année et 9 titres à chaque élève de 5e année primaire.
Le ministre a ordonné également l’organisation d’une campagne d’inspection pour «vérifier que les cartables des élèves des niveaux d’enseignement concernés par l’allègement ne contiennent pas de livres scolaires» et «présenter un état statistique de l’opération le week-end prochain». Le premier responsable du secteur a également donné des instructions afin que toutes les écoles primaires soient dotées de cantines scolaires, en application des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors de la réunion du Conseil des ministres, tenue le 23 octobre 2022 et ce, en coordination avec le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, faisant état de «la couverture de plus de 95% des écoles primaires à l’échelle nationale».
Le ministre a, par ailleurs, insisté sur la mise en œuvre des conclusions de la Conférence nationale, tenue le 27 octobre dernier, pour atteindre les objectifs tracés et préparer la prochaine rentrée scolaire.
Pour rappel, un programme de commémoration du 68e anniversaire du déclenchement de la Révolution de libération s’étalera jusqu’à jeudi prochain. Après la levée du drapeau national et l’entonnement de l’hymne national, la Déclaration du 1er Novembre 1954 a été lue en vue d’inculquer aux générations montantes le sentiment de fierté et d’attachement à leur glorieuse histoire.