Les éditions Voir par le Savoir, dirigées par Abderrahmane Amalou (également auteur), qui s’illustrent particulièrement dans la publication de livres en braille, fêtent leurs dix ans cette année. Pour marquer sa participation au SILA, cet éditeur publie deux nouveaux textes en braille.

Le premier en langue arabe, réalisé en collaboration avec le ministère des Moudjahidine, est une biographie de Zighoud Youcef. «Ce nouvel ouvrage s’inscrit dans la continuité des biographies déjà réalisées dédiées aux martyrs de la Révolution, à l’instar de Larbi Ben M’hidi et Hassiba Benbouali…», indique l’éditeur dans un communiqué. Sur ce travail à dimension historique et mémorielle, mais également celui de la publication de livres en braille, l’éditeur explique que «depuis le début, nous avons tenté de combler un grand vide dans la bibliothèque braille, arabe de manière générale et algérienne plus spécifiquement. Ce vide il faut le remplir en proposant des livres qui rappellent les valeurs fondamentales qui concernent, intéressent et réunissent les Algériens, et à la tête de ces valeurs, notre mémoire révolutionnaire». Quant à la deuxième publication, elle concerne un champ que la maison d’édition Voir par le Savoir investit pour la première fois, à savoir les publications à caractère juridique. Il s’agit d’un «Glossaire de terminologies juridiques» réalisé par Me. Salah Kouicem. «C’est une publication singulière, mentionne l’éditeur, sous forme d’un glossaire en quatre langues : l’arabe, le tamazight, le français et l’anglais.» Outre ces deux nouveautés, l’éditeur reçoit, tout au long du SILA, des associations qui soutiennent et accompagnent les non-voyants, qui prendront connaissance des publications de cette maison d’édition et qui se verront offrir des livres et des CD audio. En effet, Voir par le Savoir organise, aujourd’hui à partir de 14h au niveau de son stand (Pavillon Ahaggar, stand B38), une cérémonie de lancement d’un club de lecture dédié aux non-voyants, en présence des membres de l’association Nour lil makfoufine oua douâf el-basar. Outre le don de livres et de CD audio que fera l’éditeur, cette cérémonie sera une occasion de rendre hommage également au président de cette association, Mohamed Boumaâza, et au journaliste et membre de la cellule communication du SILA, Amine Idjer.