Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam a annoncé, lundi à Alger, l’introduction, à partir de 2019, de programmes de formation en langue anglaise dans l’Ecole supérieure de la sécurité sociale (ESSS) ,comme première expérience afin de permettre aux pays africains anglophones de bénéficier des services de cette école, et ce ,a-t-il dit, dans le cadre d’une démarche visant à « consolider le rôle de cette institution scientifique au plan régional et continental dans les domaines de la formation et l’échange d’expériences et d’expertises en matière de protection sociale ».

Le ministre présidait la cérémonie de sortie avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, en présence du Secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs de la Sécurité sociale (FNTSS), Mustapha Ghalmi.
Tidjani Hassan a également annoncé le recrutement direct des diplômés de la 4e promotion (2018-2019) de l’école au niveau des différentes caisses d’assurance sociale relevant du secteur.