Le commerce extérieur de l’Algérie continue à être largement dominé par ses échanges avec l’Europe. Ceux-ci ont représenté une part de 57,33% de la valeur globale des échanges du pays durant les 9 premiers mois de 2019, indiquent les statistiques de la direction générale des Douanes (DGD). Ce taux équivaut à 34,19 milliards de dollars (mds usd), contre 38,13 mds usd pendant la même période de 2018, en baisse de -10,33%. Une baisse supportée par l’Algérie, puisque nos exportations vers le Vieux Continent ont reculé de 12,34% entre janvier et septembre 2019, se chiffrant à 17,02 mds usd, contre 19,41 mds usd, durant la même période de 2018, alors que la valeur des achats du pays auprès de l’Europe a connu un recul de moindre ampleur, soit 17,17 mds usd contre près de 18,72 mds usd (-8,25%). Outre la régression qu’elles ont connue, les exportations algériennes vers l’Europe, dont notamment les pays de l’Union européenne, restent largement dominées par la vente de gaz naturel, faut-il le rappeler. Ce qui n’est pas le cas pour les ventes européennes pour l’Algérie qui continuent à se diversifier.
Au classement des partenaires commerciaux européens de l’Algérie, la France, l’Italie, l’Espagne et la Grande-Bretagne restent en tête de liste, relève la même source. Derrière l’Europe, l’Asie est classée en seconde position sur le registre des échanges commerciaux de notre pays, avec une part de 24,46 % de la valeur globale détenue pour le compte des 9 premiers mois de l’année en cours, soit un montant de 14,58 mds usd, contre 14,17 mds usd (+2,59%). Ce montant est dominé par les importations algériennes de ce continent, qui ont atteint 9,67 mds usd, contre 4,91 mds usd de recettes d’exportation (+7,89%). La Chine reste le principal partenaire commercial asiatique de l’Algérie, notamment en sa qualité de fournisseur, suivie de l’Inde, de l’Arabie Saoudite et de la Corée.
Quant aux pays d’Amériques, ils ont occupé la troisième place avec une part de 12,50% de la valeur globale des échanges commerciaux avec l’Algérie, après avoir totalisé un montant de 7,45 mds usd les neuf mois 2019 contre près de 9,86 mds usd, à la même période en 2018, en baisse de 24,40%. Les exportations algériennes vers les pays d’Amériques ont baissé de 39,33%, totalisant 3,21 mds usd, contre 5,29 mds usd. Quant aux achats du pays l’Algérie de cette région pour une valeur de 4,24 mds usd, contre 4,56 mds usd, également en baisse de -7,10%, détaillent les données statistiques des Douanes. L’Argentine, les Etats-Unis d’Amérique et le Brésil sont les principaux partenaires de l’Algérie issus de cette zone. Concernant les échanges commerciaux de l’Algérie avec l’Afrique, ils ont connu une amélioration de 4,02%, pour atteindre près de 2,66 mds usd, sur les neuf mois 2019, contre 2,55 md usd à la même période de 2018. Les pays africains dont les pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA), ont acheté des produits algériens pour un montant de 1,68 mds usd, contre près de 1,63 md usd, en hausse de 3,39%. L’Algérie a importé de cette région pour une valeur de 974,87 millions usd, contre 927,30 millions usd, soit une augmentation de 5,13%.
Les principaux partenaires du pays durant cette période relèvent de l’Afrique du Nord, en l’occurrence l’Egypte, la Tunisie et le Maroc.n