La municipalité enclavée et montagneuse de Zbarbar, située à près de 60 km au nord-ouest de Bouira, sera raccordée le 1er novembre prochain au réseau de gaz naturel, a indiqué dimanche le wali Mustapha Limani en marge de sa visite de travail dans cette commune. Une enveloppe financière de 378 millions de dinars a été allouée à cette opération, dont les travaux devront prendre fin d’ici à la fin du mois en cours.
« Le projet est presque terminé, il ne reste que quelques retouches afin de raccorder les foyers de Zbarbar au réseau de gaz naturel le 1er novembre prochain», a assuré le premier magistrat de la wilaya sur le site du chantier. Au cours de sa visite, M. Limani a donné des instructions aux responsables du secteur de l’énergie pour accélérer la cadence des travaux afin d’honorer l’engagement de la wilaya au profit des habitants de Zbarbar. Par ailleurs, le même responsable s’est rendu dans la commune voisine de Maâlla où l’eau potable manque en raison de chantiers interminables. « Ce n’est pas normal qu’une commune disposant d’un barrage comme celui de Koudiet Acerdoune, ne bénéficie pas de cette ressource vitale », a déploré le wali, qui a inspecté les travaux d’un projet visant à raccorder cette municipalité au système des grands transferts.
Lancés depuis 4 ans, les travaux accusent un énorme retard, ce qui a soulevé la colère de M. Limani, qui a demandé aux responsables concernés de le rattraper « le plus tôt possible » afin de renforcer l’alimentation en eau potable dans cette région, qui s’approvisionne uniquement de l’unique source locale, selon le président de l’Assemblée populaire communale, Ahmed Belkadi.