L’espace culturel et artistique multidisciplinaire l’Uzine, de Aïn Sebaâ à Casablanca, organise, du 5 au 7 octobre, en partenariat avec l’espace algérois BROKK’ART, la manifestation artistique intitulée «Casalgéria, Dzaïr f’Casa», au niveau des différents espaces de l’Uzine.

Après la Palestine en 2017, l’Uzine mettra à l’honneur «la jeune création algérienne»,  à travers une riche programmation structurée autour de la musique, des arts visuels et du cinéma.
Le programme prévoit deux vernissages à l’ouverture de cet événement, le vendredi 5 octobre à 19h. Il s’agit des expositions du Collectif 220 et d’El Moustach. Plus tard dans la soirée, DJ El 3ou animera un concert. Le lendemain, samedi 6 octobre à 16h, des projections de plusieurs films algériens sont prévues, notamment «Les Jours d’avant» de Karim Moussaoui, «Babour Casanova» de Karim Sayad, «Birds» de Louisa Beskri et le documentaire «Fi rassi rond point» de Hassen Ferhani.
Dans la soirée, à partir de 19h30, Rabah Mezouane animera une masterclass intitulée «La Saga du Raï», puis le public assistera à la projection du documentaire qu’il a coréalisé avec Eric Sandrin, «Cheb Mami, le môme». Une rencontre publique portant sur le thème de la création (intitulée «Créer en Algérie») aura lieu le dimanche 7 octobre à 17h, alors que le rappeur Diaz animera un concert à 20h.
Pour rappel, l’Uzine est un espace créé en 2014 dans le quartier industriel Aïn Sebaâ de Casablanca. Il est «entièrement consacré à la création, la transmission et aux rencontres entre les publics, les artistes et la création.
En plus d’accueillir et de donner à voir les créations artistiques produites en son sein, l’Uzine propose une programmation articulée autour  de rendez-vous réguliers», concerts, rencontres, expositions, masterclass, représentations etc. BROKK’ART, créé en 2012, est un «lieu d’art et de créations» dont les activités vont de l’aménagement d’espaces à l’organisation d’événements et la création d’objets, entre autres.n