Toujours dans sa lutte contre la délinquance, la Sûreté de wilaya enchaîne les saisies et les opérations coup-de-poing. La dernière était l’œuvre de la Brigade économique et financière, qui a réussi l’arrestation d’un individu, soupçonné de faux et usage de faux et escroquerie. Cette arrestation est intervenue, suite à une plainte d’une personne dont l’individu s’est rapproché pour l’acquisition de 520 millions de centimes de médicaments, contre un chèque bancaire au nom d’une pharmacienne. L’enquête a révélé que l’individu, âgé de 35 ans, travaille dans une société de distribution de médicaments, profitant du registre d’une pharmacienne, ayant cessé son activité, pour remettre un chèque bancaire scanné. L’enquête a permis, également, la récupération d’une quantité de médicaments de diverses marques, 30 cartons étaient dissimulés à Oran, 6 vendus à un pharmacien à Oran et 5 dissimulés dans la maison familiale à Es-Sénia, ainsi qu’un véhicule de marque Renault 19, issu des revenus de la vente des médicaments. L’individu, présenté devant la justice, a été mis sous détention provisoire. Par ailleurs, de plus en plus d’étrangers tombent dans les filets de la police à Oran. En effet, selon le bilan annuel de la sûreté de wilaya, pas moins de 6 315 individus dont 14 étrangers sont impliqués dans le trafic de drogue en 2016 à Oran et Tlemcen notamment. Le rapport de l’Inspection régionale de police de l’Ouest, présenté devant la presse au siège du groupement des unités d’intervention de la Sûreté nationale de Dar El Beïda (Oran), fait état de 4 658 affaires liées au trafic de drogue qui se sont soldées par des saisies et le démantèlement de réseaux spécialisés. Dans ce cadre, 202 quintaux de kif traité ont été saisis l’an dernier lors d’opérations distinctes dans 12 wilayas relevant territorialement de la compétence de régionale de police, les plus importantes à Tlemcen, Aïn Témouchent et Oran, et dans le cadre des activités du service régional de lutte contre la drogue de Tlemcen dont la compétence s’étend sur toutes les wilayas de l’Ouest du pays. Pour ce qui est de la cocaïne, les éléments des sûretés de wilaya ont saisi plus de 2,366 kg dans les wilayas de Tlemcen et Oran. En outre, pour la première fois, la saisie de marijuana a été signalée dans le bilan des activités de la Sûreté nationale des wilayas. Plus d’un kilo de ce genre de drogue a été saisi dans la wilaya d’Oran. Le bilan des activités de 2016 fait également état de la saisie de plus de 10 000 comprimés psychotropes. La Sûreté nationale des wilayas concernées met en garde contre la prolifération de la marque «Ecstasy» tout en appelant à intensifier les actions de sensibilisation sur le danger de la drogue en milieu juvénile et chez les scolarisés et à l’adhésion des parents, des mosquées et des médias à ces actions de sensibilisation. Le bilan enregistre aussi 14 548 affaires d’atteinte à des personnes et 14 760 autres d’atteinte aux biens. Il a été relevé également 2 366 affaires liées aux crimes économiques et financiers dont celles de passation de marchés publics, de falsification et de détournement de deniers publics, ainsi que 182 affaires de cybercriminalité.

J. M.