Detroit a récupéré le premier choix de la draft 2021. Les Pistons choisiront en premier devant les Houston Rockets, les Cleveland Cavaliers et les Toronto Raptors. Les Warriors, qui ont récupéré deux choix, auront aussi une très belle carte à jouer durant cette draft, qui se déroulera le 29 juillet prochain.
Detroit peut avoir le sourire. Si les Phoenix Suns ont remporté le seul match de la soirée en playoffs, les Pistons sont les autres grands gagnants de ce mardi soir en NBA.
La franchise du Michigan a hérité du premier choix pour la prochaine draft, qui aura lieu le 29 juillet prochain. Et pour accompagner Killian Hayes and co, elle pourrait récupérer Cade Cunningham, l’arrière d’Oklahoma State qui est présenté comme le phénomène de la prochaine cuvée après avoir tourné à 20.1 points, 6.2 rebonds et 3.5 passes en NCAA.
Derrière les Pistons qui vont s’offrir un joueur du Top 5 pour la première fois depuis 2003 quand ils avaient sélectionné Darko Milicic à la deuxième position, ce sont les Houston Rockets, les Cleveland Cavaliers et les Toronto Raptors qui pourront faire leur choix. En pleine reconstruction après avoir lâché Nikola Vucevic, Evan Fournier et Aaron Gordon, Orlando a de son côté deux jolis choix : le 5e et le 8e que le Magic récupère des Bulls. Mais les Warriors ne sont pas à plaindre non plus. Golden State n’est certes pas dans le Top 5. Cependant, les Warriors ont le 14e choix mais aussi le 7e ! La franchise de la Baie récupère ce pick de Minnesota en raison d’une clause lors du trade de D’Angelo Russell. Après avoir déjà enregistré le renfort de James Wiseman l’année dernière, les Warriors vont ainsi pouvoir ajouter deux nouveaux joueurs prometteurs pour épauler Stephen Curry, Klay Thompson (qui va faire son retour de blessure) et Draymond Green. Ou s’en servir comme monnaie d’échange pour un trade, histoire de s’offrir un élément plus expérimenté apte à les aider à redevenir des prétendants au titre.