La Direction générale des Douanes (DGD) et le Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (Cread) vont travailler ensemble dans le cadre d’une convention portant sur le « développement des compétences et de la modernisation de l’administration douanière ». La convention a été paraphée par le directeur général des Douanes, Kaddour Bentahar, et le directeur du Cread, Yacine Belarbi. Elle s’inscrit dans le cadre de l’exécution des « orientations du plan stratégique des douanes algériennes 2016-2019, notamment celles relatives à leur ouverture sur leur environnement et l’amélioration du service public douanier ». Les Douanes algériennes ainsi que le centre de recherche vont coopérer sur trois volets principaux : le contrôle douanier, les renseignements, ainsi que la gestion des ressources humaines et des compétences. Les deux parties s’engagent ainsi à développer leurs échanges bilatéraux en matière de recherche à travers l’organisation de conférences sur les différentes thématiques, l’élaboration par le Cread des études pour la DGD selon ses besoins, l’association de spécialistes de la DGD aux différents travaux de recherche du Cread et l’organisation de manifestations scientifiques liées à l’activité douanière. Il s’agit aussi de la participation des douanes aux activités de recherche du Cread, de la création conjointe d’unités mixtes de recherche et de l’organisation de formations par le Cread au profit des fonctionnaires des douanes.