Les communes de Charef et d’El Keddid, à l’ouest du chef-lieu de wilaya de Djelfa, ont enregistré dans la nuit de lundi à mardi d’importantes chutes de neige, qui ont couvert les hauteurs de la région d’un manteau blanc, a-t-on constaté. Ces chutes de neige ont mis du baume au cœur des paysans de la région, d’autant plus qu’elles se sont étendues au reste des communes de la wilaya sous forme d’averses de pluies, après le déficit pluvial de l’automne et de l’hiver, une situation inédite dans la wilaya, qui n’a jamais connu un tel déficit depuis plusieurs années, selon de nombreux éleveurs locaux. Le blanc immaculé de la neige s’est mêlé au vert des arbres créant des tableaux naturels d’une grande beauté, notamment sur les hauteurs de Charef et Ben Yakoub. La joie des agriculteurs a été partagée par les enfants de la région, qui ne se sont pas fait prier pour sortir, en dépit du froid glacial sévissant dans les communes de Charef et Keddid, afin de jouer aux boules-de-neige, dans une belle ambiance respirant la joie de vivre. Pour prévenir d’éventuels désagrément aux citoyens suite à ces intempéries, les autorités de la wilaya ont mobilisé tous les moyens humains et matériels des services de la protection civile et des travaux publics, tout en intensifiant la présence des services de sécurité et de la gendarmerie nationale sur le terrain, en vue d’éviter la fermeture des axes routiers et assurer la sécurité aux usagers de ces routes. Selon le chargé de communication auprès de la protection civile, le lieutenant Abderrahmane Khadher, «l’unité secondaire de la commune de Charef a effectué une seule intervention sur l’axe de la route communale N 11 reliant Charef et Keddid, suite au dérapage d’un véhicule, qui n’a heureusement pas fait de victime, causant seulement des dégâts matériels», a-t-il signalé. «Le trafic routier a été ralenti suite à ces chutes de neige. Un point de contrôle a été mis en place pour assurer les interventions, tandis que des chasse-neiges ont été mobilisés par les services des travaux publics», a ajouté le même responsable.