Le ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub, a exprimé, mardi, sa disponibilité à transférer l’artiste Salah Aougrout à l’étranger pour des soins, si les services médicaux le décident, selon un communiqué du ministère. El Hachemi Djaaboub informe « la famille du patient, ses proches et amis de la famille artistique et ses fans que si Monsieur le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, et le staff médico-soignant de l’artiste estiment nécessaire de le transférer à l’étranger, il se chargera personnellement de l’opération dans les plus brefs délais », ajoute le communiqué. A cette occasion, le ministre a exprimé sa « profonde affliction et solidarité » avec l’artiste, lui souhaitant un prompt rétablissement pour reprendre son activité artistique et culturelle « engagée », contribuer à la prise de conscience de la société et continuer à donner le sourire aux Algériennes et Algériens. Il s’agit d’une « icône » de la culture algérienne, a-t-il soutenu. La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda avait donné, lundi, des instructions pour la prise en charge immédiate de l’état de santé de l’artiste, Salah Aougrout, victime d’un malaise soudain. Mme Bendouda a affirmé, dans un communiqué publié lundi soir, qu’elle suivait de près l’état de santé du comédien et lui souhaitait un prompt rétablissement. Salah Aougrout est un humoriste, acteur, scénariste et animateur de télévision et de radio. Il œuvre principalement dans le registre comique.