Plus de 200 locaux commerciaux relevant de l’Office de promotion et de gestion immobilières (OPGI) de Mila viennent d’être attribués aux bénéficiaires des différents organismes d’aide à l’emploi que sont l’Agence nationale de gestion du micro-crédit en Algérie (ANGEM), l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) et la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), a-t-on appris samedi du directeur local de la CNAC, Nabili Ouakil. Affectés aux différents organismes d’aide à l’emploi, les locaux inexploités jusqu’alors ont été aménagés dans des cités réalisées par l’OPGI dans les communes de Grarem Gouga, Ferdjioua et Bainan, a révélé à l’APS le même responsable. L’opération intervient dans le cadre de soutien de l’Etat aux entrepreneurs bénéficiaires de crédits octroyés par les différents dispositifs d’aide à l’emploi et ne disposant pas d’un local leur permettant de pratiquer leur activité professionnelle, a indiqué Nabili, soulignant que les locaux commerciaux ont été placés sous la tutelle du secteur de l’Habitat. A cet effet, une commission d’attribution constituée des services de la wilaya, du secteur de l’Habitat et des représentants de L’ANSEJ, la CNAC et l’ANEM a été installée en juin dernier avec pour principale mission d’étudier l’éligibilité de chaque dossier, a révélé le directeur de la CNAC. Les services de la CNAC ont reçu 16 dossiers qui ont tous été transmis pour étude à la commission, a relevé Nabili Ouakil. n