Le réalisateur Meziane Yaala est décédé samedi matin à l’hôpital Nafissa Hamoud (ex-Parnet) d’une crise cardiaque à l’âge de 74 ans, a-t-on appris de l’association cinématographique Lumières. Né en 1946 à Lekseur (Bejaïa), le défunt a embrassé, très jeune, le septième art et a fait son premier long métrage en 1983 (Chant d’automne). Feu Meziane Yaala a dans son actif plusieurs films documentaires sur la glorieuse Révolution notamment lorsqu’il travaillait au Centre algérien de l’industrie et du cinéma (CAIC). Avant sa mort, le défunt était vice-président de l’Association Lumières. Le regretté sera inhumé cette après-midi au cimetière de Sidi Yahia, selon l’association Lumières.