Le réalisateur de l’émission de caméra cachée produite par la Télévision algérienne dans les années 70,

Hadj Rahim est décédé vendredi à l’âge de 83 ans suite à une crise cardiaque, a-t-on appris auprès de l’association cinématographique Adhouaa. Le défunt a été enterré hier après-midi après la prière d’Al Assar au cimetière de Sidi Yahia (Alger), précise la même source. Hadj Rahim, qui a rejoint la télévision algérienne en 1970, a réalisé de nombreuses œuvres dramatiques dont Serkadji (1982), Hikayat Ennas (1985), la fin d’une grève (1992).