Les éléments de la Brigade de la Police judiciaire relevant de la Sûreté de la circonscription administrative de Dar El Beida ont procédé à l’arrestation de neuf (9) individus impliqués dans des affaires liées à la dilapidation de deniers publics, à l’escroquerie et à la falsification de billets de banque. «Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, les éléments de la Brigade de la Police judiciaire relevant de la Sûreté de la Circonscription administrative de Dar El Beida ont procédé à l’arrestation de trois (3) cadres employés dans un établissement public à caractère commercial, impliqués dans une affaire de dilapidation et tentative de dilapidation de deniers publics, l’introduction frauduleuse de données dans le système de traitement automatique d’un établissement à caractère commercial, l’abus de fonction et l’usurpation d’identité, ainsi que le non-respect des conditions fixées par les lois et réglementations régissant l’exercice des activités professionnelles», a indiqué un communiqué de la Sûreté de la wilaya d’Alger.
Cette opération, poursuit la même source, a permis la saisie et la récupération d’une somme d’argent de plus de 11.000.000 de centimes en monnaie nationale, quatre (4) téléphones portables et neuf (9) puces de téléphones saisis, en sus d’un modem d’Internet.
Dans une autre affaire, les mêmes éléments ont interpellé deux suspects pour arnaque et escroquerie, après avoir soutiré des sommes d’argent à 10 victimes. L’opération s’est soldée, selon la même source, par la saisie et la récupération d’un véhicule touristique et de deux (2) téléphones portables acquis avec l’argent volé. Par ailleurs, les éléments de la Sûreté relevant de la même circonscription administrative ont procédé à l’arrestation de quatre (4) individus (repris de justice), âgés de 20 à 30 ans et originaires de la wilaya d’Alger, impliqués dans une affaire de falsification de billets de banque. L’opération s’est soldée par la récupération d’un montant de 10.000 DA en faux billet en coupure de 2.000 DA. Après finalisation des procédures légales, les mis en cause ont été déférés devant les juridictions territorialement compétentes, conclut la source. <