La station de dessalement d’eau de mer de Palm Beach sera mise en service dimanche prochain, permettant de renforcer les capacités d’approvisionnement en eau potable à la capitale, a indiqué jeudi le wali d’Alger, Youcef Chorfa. Cette station situé à Staoueli (Alger-Ouest) « a fait l’objet d’une extension en la dotant d’une nouvelle capacité de 5.000 m3/jour et sera mise en exploitation dimanche prochain », a précisé le wali d’Alger, en marge de la cérémonie de signature de lettres d’engagement entre Sonatrach et Cosider canalisation pour le lancement de projets de trois nouvelles stations de dessalement à l’Est de la capitale. La capacité initiale de la station de Palm Beach était de 2.500 m3/j, rappelle-t-il. Cette infrastructure fait partie d’un programme d’urgence lancé par le ministère des Ressources en eau, visant à contribuer à la sécurisation des approvisionnements en eau potable dans la wilaya à Alger et qui compte l’extension de trois autres stations de dessalement d’eau de mer. Il s’agit des stations de Ain Benian, Zéralda (Champs de tir) qui a été réhabilitée après son arrêt en 2013, et de Bousmail (wilaya de Tipaza). Les trois projets d’une capacité de 10.000 m3/j chacune, seront réceptionnées avant le mois de septembre prochain, a annoncé M. Chorfa.