Après le Paris Saint-Germain, le Real Madrid suivrait la situation de Riyad Mahrez de près. Si l’Algérien se plait bien à Manchester City, qu’il a rejoint en été 2018 contre 68 millions d’euros, la suspension pour deux ans des compétitions européennes, décidée par l’UEFA à l’encontre du club anglais pour non-respect du fair-play financier, pourrait le pousser à changer d’air.

Mahrez avec le maillot du Real Madrid serait certainement le climat footballistique pour le capitaine de l’équipe nationale. Le courtisan est un géant de la balle ronde mondiale. Qui de mieux que le club 13 fois champion d’Europe pour augmenter les chances de remporter la coupe aux grandes oreilles ? le « Citizen » serait sur les tablettes de l’écurie espagnole qui se montre prédisposée, sur demande de Zinédine Zidane, de le faire signer dès la prochaine fenêtre de transferts.
Zizou aurait donc un œil sur le gaucher qui semble avoir le profil pour venir remplir ce côté droit de l’attaque où il n’y a toujours pas de valeur sûre tant Gareth Bale, Lucas Vasquez, Isco s’alternent dans cette zone sans qu’aucun des trois ne puisse s’imposer dans la durée. On notera, toutefois, que Marco Asensio, longtemps blessé, sera de retour. Oui, il y a de l’encombrement mais Mahrez a largement le talent pour s’imposer dans cette hiérarchie.
A 29 ans, le Fennec pourrait être tenté de rejoindre la Liga qui l’a toujours fait rêver. Néanmoins, il y a un petit souci : le natif de Sarcelles est fan assumé du… FC Barcelone qui n’est autre que le rival des Merengue. Un détail qui ne devrait pas empêcher le champion d’Afrique de penser concrètement à rejoindre la «Maison Blanche » si jamais l’occasion réelle se présente.
La Liga, naturellement
En tout cas, le bon de sortie de l’ex-sociétaire de Leicester City ne coûtera pas des bribes. C’est la seule certitude qu’il y a pour le moment. Enrôler le capitaine de l’équipe nationale passerait par les enchères puisque, comme nous l’avions déjà révélé dans nos précédentes livraisons, le Paris Saint-Germain serait, lui aussi, sur le coup.
Ces deux destinations sont plausibles car il est clair que ne pas pouvoir éventuellement jouer la C1 lors des deux prochaines séquences fera perdre l’aura aux « Skyblues ». Ce cas de figure pousserait les vedettes à songer partir vers des teams qui disputent le tournoi prestigieux. Pour éviter ce scénario catastrophe, la direction mancunienne a interjeté un recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne (Suisse) pour annuler cette sanction de l’UEFA. La France ou l’Espagne pour Mahrez ? Nombreux observateurs pensent que le Dz a le profil adéquat pour évoluer en Liga. Aussi, l’opulence financière de la franchise phare de Madrid devrait lui permettre de le recruter. Florentino Perez est réputé pour sortir les chèques quand il s’agit de faire signer des joueurs de talents. Mahrez en fait partie. Sa valeur marchande actuelle est évaluée, selon les estimations des organes spécialisés, à 70 millions d’euros. Quant au salaire, il est de 990.000 euros/mois soit des émoluments annuels de 11.8 millions d’euros. A part un gros calibre européen, personne ne pourrait s’aligner sur cet aspect financier à la hauteur du talent de Riyad. n