La mobilisation de la société civile pour réunir l’argent et acquérir de l’oxygène médical et venir en aide aux malades et aux hôpitaux algériens se poursuit.
L’association Amitié populaire franco-algérienne (AAPFA) a lancé une cagnotte «De l’oxygène pour tous», pour sauver des vies des familles d’Algérie. «Les médecins et infirmiers exténués ont lancé des appels à l’aide, vu que chaque jour des milliers de personnes meurent par manque d’oxygène», indique Houcem Korib, président de l’AAPFA. Mais pas seulement de moyens matériels, cette association a lancé un appel aux praticiens de santé établis à l’étranger afin d’aider leurs confrères dans la lutte contre le coronavirus. Ainsi, il fait savoir qu’une délégation de médecins et d’infirmiers bénévoles sera en Algérie dès samedi prochain pour une mission de 15 jours afin d’apporter leur aide aux médecins algériens qui sont en charge des malades atteints de la Covid-19. «Notre appartenance au pays nous incite à aider et à lever la pression sur le corps médical et
nos structures hospitalières», ajoute M. Korib.