Les négociations intersyriennes qui se tiennent à Astana sont « cruciales » pour maintenir la trêve en Syrie, a indiqué lundi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

« Les négociations intersyriennes qui se tiennent à Astana contribueront au maintien du cessez-le-feu et à la recherche d’une solution politique à la crise syrienne », a ajouté le porte-parole Bahram Qasemi. « La consolidation de la trêve est considérée comme le sujet majeur de cette réunion de deux jours à Astana », a-t-il estimé, soulignant que « cette réunion servira également à faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire vers ce pays arabe ».