L’émissaire de l’ONU pour la Libye, le Slovaque Jan Kubis, a démissionné de ses fonctions moins d’un an après sa prise de fonctions en janvier, a-t-on appris mardi 23 novembre de sources diplomatiques aux Nations unies.

“Kubis a démissionné”, a indiqué à l’AFP un diplomate sous couvert d’anonymat, une information confirmée par plusieurs autres sources diplomatiques.

Aucune raison officielle n’a été donnée à ce stade à cette soudaine démission, à un mois de l’élection présidentielle prévue en Libye, ont ajouté ces diplomates.

Pour rappel, Jan Kubis, a été nommé emissaire onusien pour la Libye en Janvier 2021.

Il était, deux années auparavant, à savoir depuis janvier 2019, coordonnateur spécial pour le Liban, aura dans ses nouvelles fonctions à soutenir un cessez-le-feu fragile et à confirmer le retrait des troupes étrangères et des mercenaires d’un pays où les ingérences sont multiples. 

La nomination d’un émissaire pour la Libye, poste vacant depuis près d’un an, fait suite à des multiples rebondissements. Ainsi, après la démission début mars 2020 du Libanais Ghassan Salamé, officiellement pour raisons de santé