« Faisant suite à l’article paru mardi 17 juillet sur le journal «Reporters» sous le titre «A Chenoua plage, l’ANEP fait des mécontents»,

nous avons le regret de porter à votre connaissance que l’entreprise ANEP/CS ne gère aucune des plages citées dans l’article ni d’autres plages d’ailleurs et que monsieur HAMZA MOHAMED ne fait pas partie de l’effectif de l’ANEP/CS. A cet effet, l’entreprise ANEP/CS dément catégoriquement son implication dans la gestion des plages. »