Alors que le flou était presque total, maintenant c’est plus ou moins clair. La campagne de vaccination anti-Covid en Algérie devrait débuter dès le mois prochain. La décision annoncée avant-hier par le Président Tebboune a mis fin aux tergiversations communicationnelles du gouvernement concernant ce sujet. Les délais connus, il restait à connaître le type de vaccin qui sera distribué. Beaucoup a été dit et écrit sur les éventuels « candidats » sans toutefois que des indications claires ne soient faites par les autorités. D’ailleurs, quelques jours avant le tweet du Président annonçant le début de la campagne de vaccination, le Premier ministre Abdelaziz Djerad annonçait, de Médea, où il était en visite de travail, que les contacts avec certains laboratoires remontent à quelques mois déjà et que le choix n’avait pas encore été établi. Il a rappelé que l’achat du vaccin se fera « après avoir réuni certaines conditions ». Un discours que répétait depuis longtemps le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid. Il fallait donc attendre le feu vert de la Présidence.
Chose faite, l’instruction de Abdelmadjid Tebboune a donc enclenché la « machine », puisque dès le lendemain, hier donc, le Premier ministre se réunissait avec les membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie. Le choix du vaccin va mettre au-devant de la scène les deux task-force installées il y a moins d’un mois (le 29 novembre). L’une s’occupant du volet sanitaire (présidée par le ministre de la Santé) et l’autre (présidée par le ministre de l’Intérieur) s’occupant de la logistique. C’est la première qui va se retrouver rapidement sous les feux des projecteurs. Comme indiqué lors de son installation, cette task-force aura en charge de « proposer la stratégie d’acquisition du vaccin, le plan de vaccination à mettre en œuvre ainsi que la préparation du personnel appelé à être mobilisé dans la campagne de vaccination ». Une mission qui, finalement, a été réellement déclenchée hier après la réunion du Premier ministre avec le Comité scientifique. Une lourde responsabilité.