Des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont découvert et détruit, lors de deux opérations de fouille et de ratissage menées à Boumerdès et Batna, sept casemates de terroristes et quatre bombes de confection artisanale à Médéa, selon un bilan opérationnel durant la période du 19 au 24 août 2020, rendu public mardi.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont découvert et détruit, lors de deux opérations de fouille et de ratissage menées à Boumerdès et Batna, sept casemates de terroristes, tandis qu’un autre détachement de l’ANP a détruit quatre bombes de confection artisanale à Médéa», précise la même source, soulignant que «que des unités et des détachements de l’ANP ont exécuté, durant la période du 19 au 24 août 2020, de multiples opérations aux résultats de qualité» à travers les différentes régions militaires.
Pour ce qui est de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des Gardes-frontière ont saisi, durant la même période, «une grande quantité de kif traité s’élevant à quatre quintaux et 61,5kilogrammes et ce, suite à une patrouille de fouille et de recherche menée près de Djeniene Bourezg, wilaya de Naâma», alors que des détachements de l’ANP, les services de la Gendarmerie nationale, les Gardes-frontière et les Gardes-côtes, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, «ont appréhendé, lors d’opérations distinctes à Tlemcen, Aïn Témouchent, Naâma, Constantine et Béchar, huit narcotrafiquants et saisi un quintal et 42,6 kilogrammes de kif traité».
Dans le même contexte, un détachement combiné de l’ANP a saisi «un véhicule tout-terrain chargé d’une importante quantité de psychotropes s’élevant à 731 843 comprimés, alors que huit narcotrafiquants en possession de 21 859 comprimés de la même substance ont été arrêtés à Ouargla, Relizane, Constantine, Batna et Tindouf».
A Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, des détachements combinés de l’ANP «ont arrêté quatre individus et saisi deux camions, huit véhicules tout-terrain, 63 groupes électrogènes, 25 marteaux piqueurs, 57 kilogrammes de produits explosifs, une tonne de mélange de pierres et d’or brut, d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite en plus de 57,06 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande, tandis que des quantités de carburants destinés à la contrebande s’élevant à 9 636 litres ont été saisies à Tébessa, Souk-Ahras, El-Tarf, Bordj Badji Mokhtar et Tindouf», selon le même bilan.
Par ailleurs, des Gardes-côtes et les services de la Gendarmerie nationale «ont réussi à mettre en échec des tentatives d’émigration clandestine et procédé au sauvetage de 329 personnes à bord d’embarcations pneumatiques à Oran, Mostaganem, Tlemcen, Aïn Témouchent et El-Tarf, alors que 69 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen, In Guezzam etTamanrasset», conclut la même source. <