Une femme âgée de 58 ans, enseignante à l’Université de Bouzaréah (Alger), est décédée samedi vers minuit douze (00:12) dans une pièce qu’elle louait dans une villa à Beni Messous (« Climat de France », Alger) suite à l’inhalation de monoxyde de carbone émanant d’un chauffe-eau, rapporte l’APS, en citant le lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de la communication à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger. La dépouille de la victime a été évacué vers la morgue de l’Hôpital de Beni Messous. Les services de sécurité, a indiqué le lieutenant Khaled Benkhalfallah à l’APS, ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet accident,