Les services de la Sûreté de la wilaya d’Oran ont indiqué, mardi, que le décès, à l’entrée de la 4ème sûreté urbaine d’Oran, d’un individu arrêté, était dû à des difficultés respiratoires, soulignant l’ouverture d’une enquête pour connaître les circonstances. A ce titre, et selon les précisions de la sûreté de la wilaya d’Oran, apportées dans un communiqué, l’individu décédé, âgé de 38 ans, a été appréhendé lundi, à 19 h15, en compagnie d’un autre, âgé de 42 ans, par les services de police pour une affaire de trafic de psychotropes et de stupéfiants. Emmenés au commissariat et juste devant l’entrée du siège, l’individu a été pris de difficultés respiratoires et après appel de la protection civile et des Urgences, son décès a été constaté à l’arrivée d’un médecin, ajoute le communiqué. Le procureur de la République du tribunal d’õEl-Othmania s’est déplacé en compagnie du médecin légiste pour constatation des faits. Une enquête a été ainsi ouverte pour élucider les circonstances de cet incident, ajoute -t-on de même source.