Le comédien et humoriste Bachir Benmohamed, plus connu sous le surnom de «Ammi Bachir», est décédé, dans la matinée d’hier à l’âge de 85 ans, des suites d’une longue maladie, à son domicile situé à la cité Filali à Constantine, a indiqué à l’APS la Direction locale de la culture. Le défunt avait participé dans plusieurs séries télévisées, dont les plus populaires «Aassab wa Awtar», «Ness Mleh city», «Ya Amer ya Nessi», ainsi que les deux films «Kahla wa baydha» et «Rih tour», campant avec humour le rôle du père à «la traditionnelle», le supporter débordant d’énergie et le voisin toujours sur le qui-vive. Ammi Bachir est ainsi parti rejoindre pour l’éternité ses compagnons de route, les comédiens Rachid Zeghimi et Kamel Kerbouz. De talentueux comédiens qui avaient incarné l’humour corrosif des années quatre-vingt-dix, où l’autodérision et le rire étaient l’ultime arme pour survivre et préserver l’espoir.