L’ancien ministre Yahia Guidoum est décédé hier à Alger à l’âge de 79 ans des suites d’une longue maladie. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé un message de condoléances à la famille de l’ancien ministre, le Pr Yahia Guidoum, indique un communiqué de la présidence de la République.
Le Président Tebboune a présenté, dans son message, «ses condoléances les plus attristées ainsi que sa profonde compassion, priant Dieu Le Tout-Puissant de prêter patience et réconfort à la famille du défunt, de l’entourer de Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis aux côtés de ceux qu’Il a comblés de ses bienfaits et entourés de sa grâce éternelle», a conclu le communiqué.
Natif de Constantine, Yahia Guidoum a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment celui de ministre de la Santé et de la Population de 1995 à 1999 et celui ministre de la Jeunesse et des Sports de 2005 à 2006.
Professeur en médecine, il était également chef de service orthopédie au CHU de Constantine.
Au plan politique, le défunt était membre dirigeant au sein du parti du Rassemblement national démocratique (RND).
Le défunt sera inhumé mercredi à Constantine après la prière du Dohr.