L’ancien ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd, est décédé mardi à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Le défunt qui a débuté son parcours en tant que journaliste à la Télévision algérienne, a occupé plusieurs postes de responsabilité tout au long de sa carrière professionnelle. Directeur général respectivement du quotidien Echaâb et de l’agence Algérie presse service (APS), le défunt s’est vu également confier le poste de directeur du Centre algérien de l’information et de la culture à Beyrouth (Liban) avant d’être désigné ambassadeur d’Algérie à Bahreïn.

Il a occupé aussi les postes de porte-parole officiel du ministère des Affaires étrangères et de représentant de l’Algérie auprès de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), puis ministre de la Communication.

Fin décembre 2019, le défunt a été désigné ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République.

Par ailleurs, le défunt a présidé, pendant plusieurs années, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ) et s’est porté candidat pour les élections présidentielles de 2009.