L’ancien ministre des Affaires religieuses M’hamed Benredouane est décédé lundi matin à Alger des suites d’une longue maladie à l’âge de 70 ans, a-t-on appris auprès de ses proches. Né le 20 août 1950 à Bouinan, dans wilaya de Blida, le défunt a été ministre des Affaires religieuses dans le gouvernement conduit par Sid Ahmed Ghozali de 1991 à 1992. Il était également vice-président de la Fondation Emir Abdelkader et exerçait la profession de médecin en tant que maitre-assistant en dermatologie au CHU Mustapha-Pacha à Alger. Le défunt sera inhumé cet après-midi au cimetière de Sidi M’hamed à Bouzareah sur les hauteurs d’Alger. En cette douloureuse circonstance, le directeur général de l’APS, Fakhreddine Beldi, ainsi que l’ensemble des travailleurs de l’Agence présentent leurs sincères condoléances à leur collègue Abdelouahab Benredouane, fils du défunt, et à tous les membres de sa famille et les assurent de de leur profonde sympathie.