L’ancien ministre des Affaires religieuses M’hamed Benredouane est décédé hier matin à Alger des suites d’une longue maladie à l’âge de 70 ans, a-t-on appris auprès de ses proches.
Né le 20 août 1950 à Bouinan, dans wilaya de Blida, le défunt a été ministre des Affaires religieuses dans le gouvernement conduit par Sid Ahmed Ghozali de 1991
à 1992.
Il était également vice-président de la Fondation Emir Abdelkader et exerçait la profession de médecin en tant que maitre-assistant en dermatologie au CHU Mustapha-Pacha à Alger.
Le défunt a été inhumé l’après-midi au cimetière de Sidi M’hamed à Bouzareah sur les hauteurs d’Alger en présence de membres de sa famille, de proches et amis.
En cette douloureuse circonstance, le président du Haut conseil islamique (HCI) et ses membres présentent leurs sincères condoléances à la famille du défunt, priant Dieu Tout Puissant de le combler de Sa sainte miséricorde et de l’accueillir en Son vaste paradis et de prêter aux siens patience et réconfort. «A dieu nous appartenons et à lui nous retournons».