Le rapport du médecin légiste de l’hôpital de Skikda a révélé que la mort des quatre (4) personnes (deux hommes et deux femmes) vendredi à l’intérieur d’une voiture au lieudit Oued Tandji dans la commune d’Ain Zouit (daïra El Hadaïk) était due à une intoxication au dioxyde de carbone échappant de la voiture, a-t-on appris dimanche auprès d’une source judiciaire. Selon la même source, les victimes ressentant le froid avaient mis en marche le chauffage de la voiture et en faisant reculer celle-ci le pot d’échappement a été bouché par un tas de terre se trouvant à l’arrière empêchant la sortie de la fumée qui a fini par causer leur asphyxie. La même source a précisé que lorsque les victimes avaient été découvertes vendredi, près de 12 heures s’étaient écoulées depuis leur mort, selon le rapport du médecin légiste ce qui laisse penser que leur mort remonterait aux premières heures de vendredi. Les victimes sont deux hommes de 30 et 40 ans et deux femmes de 23 et 50 ans, originaires tous de la wilaya de Constantine. Leurs dépouilles ont été évacuées vers la morgue de l’hôpital de Skikda. Le lieudit Oued Tandji se trouve sur un site montagneux isolé près d’une plage interdite à la baignade.