– Le moudjahid, ancien diplomate et ministre, M’hamed Yaala, dit « El Hadj Yaala », est décédé, mercredi à l’âge de 94 ans, a annoncé, dans un communiqué, le ministère des Moudjahidine et des Ayants-droits. Natif, le 23 décembre 1927, de la localité de Tifra dans la wilaya de Bejaïa, le défunt a milité au sein du mouvement national, avant d’assumer, durant la Révolution du 1er novembre 1954, plusieurs responsabilités politique, dont celle du Secrétariat du ministère des Affaires étrangères au sein du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA). Après l’indépendance du pays, il a endossé de hautes fonctions de l’Etat, dont celle de ministre de divers portefeuilles, de 1977 à 1987, avant d’achever sa riche carrière, en 1988, par le poste d’ambassadeur d’Algérie à l’ex-URSS. (APS)