La grève du personnel naviguant commercial (PNC) de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, enclenchée lundi sans préavis, se poursuit ce mardi, conduisant à l’annulation de 40% des vols programmés, a affirmé, à l’APS, le porte-parole de la compagnie, Amine Andaloussi. Ce même taux a été enregistré lundi, avec l’annulation de 13 vols programmés dont 10 sur des lignes internationales et 3 sur des lignes internes, selon le même responsable. Une cellule de crise a été mise en place pour le suivi de la grève et la gestion des vols avec la reprogrammation de ceux annulés en recourant à des avions de plus grande capacité pour accueillir un maximum de passagers », a-t-il ajouté.
Amine Andaloussi a confirmé à l’APS la suspension lundi, à titre conservatoire, des 62 grévistes du PNC. « Hier (lundi), le huissier de Justice a confirmé la vacance de 62 postes de travail suite à cette grève« , a-t-il indiqué en ajoutant que « les procédures légales prévues en la matière » seront appliquées aux grévistes.