L’Algérie continue de recevoir du matériel médical de la Chine. Une quantité de 30 tonnes d’équipements médicaux, dont des masques, des kits de dépistage et des respirateurs artificiels, est arrivée, hier, à l’aéroport international d’Alger, à bord de deux avions cargos de l’ANP. Une opération qui entre dans le cadre de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus qui a fait 95 nouveaux cas confirmés et 21 décès.

Selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar, les 95 nouvelles personnes testées positives au Covid-19 en 24 heures font porter le nombre total des cas confirmés en Algérie à 1.761 cas.
Quant au nombre de décès, 21 cas, il a été enregistré durant «la période allant du 30 mars dernier au 10 avril courant à travers 11 wilayas du pays, portant le nombre total des décès à 256», a précisé le Pr Fourar lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie.
Pour faire face à cette pandémie et tenter d’endiguer ses effets, une deuxième commande de matériel médical auprès de la Chine a été réceptionnée, hier, par l’Algérie, acheminée par deux avions militaires en 38 heures. Cette commande de 30 tonnes est composée de «500.000 masques FFP2, 40.000 kits de dépistage et 100 respirateurs artificiels», selon le ministre délégué en charge de l’Industrie pharmaceutique, Dr. Djamel Lotfi Benbahmed, qui a ajouté que l’Algérie recevra d’autres équipements de Chine dans les prochains jours. Intervenant lors de de la réception du matériel, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Amar Belhimer, a souligné que «cette opération confirme, une fois de plus, le souci de l’Etat algérien quant à la santé publique et la sécurité de ses citoyens, comme elle confirme la profondeur et la solidité des relations algéro-chinoises». Il a assuré, en outre, que «toutes les structures de santé du pays seront équipées du matériel nécessaire pour vaincre le coronavirus», et a salué «la participation efficace et permanente de l’Armée populaire nationale (APN) aux efforts nationaux visant la lutte contre le Covid-19», faisant savoir que «cette participation se poursuivra jusqu’à la fin de la pandémie».
Présent également à la réception du matériel, le commandant Belabed Touati Amine, de la direction de la communication, de l’information et de l’orientation (DCIO) de l’état-major de l’ANP, cité par l’APS, a affirmé «qu’en application des instructions du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, et avec la supervision directe du haut commandement de l’ANP, ces équipements ont été acheminés à bord de deux avions de type iliouchine 76 relevant des forces aériennes algériennes en un temps record». Il a poursuivi que d’autres vols similaires seront organisés pour acheminer d’autres équipements, relevant que «l’ANP restera disponible et opérationnelle pour répondre à l’appel de la Nation et servir le peuple en toutes circonstances, jusqu’à l’éradication totale de cette pandémie». L’un des pilotes, le colonel Merrah Ahmed, a indiqué que «la mission a été accomplie dans de bonnes conditions».
«Arrivage prochain
de dons de respirateurs artificiels»
Pour sa part, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a indiqué que l’Algérie réceptionnera bientôt un nombre important de respirateurs artificiels. «Comme je l’ai indiqué il y a quelques jours, je confirme que le pays bénéficiera prochainement de respirateurs artificiels». Ces derniers sont «un don d’un homme d’affaires algérien», à savoir Issad Rebrab, que le ministre avait cité précédemment, et d’«un célèbre sportif algérien qui avait déclaré préférer garder l’anonymat», selon le Pr Benbouzid.
Notons que l’Algérie qui a passé une commande de 100 millions de masques à la Chine, entre autre matériel médical, a déjà reçu une première partie dimanche dernier, laquelle avait également été transportée par les avions de l’ANP. Cette première commande était composée, entre autres, de 8,5 millions de masques chirurgicaux type 3 plis et de 100.000 masques filtrants de type FFP2, dédiés aux médecins, et de respirateurs.
Dans le monde, la pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 96.344 morts et plus de 1.6 million de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l’épidémie en décembre dernier, selon des agences de presse. Celles-ci notent que le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 331.000 sont considérés comme guéris. n