La Banque mondiale (BM) prévoit que le Vietnam figurerait parmi les économies à la croissance la plus rapide de la région Asie de l’Est-Pacifique avec une croissance projetée de 6,6% en 2021. Les prévisions de croissance pour les autres économies de la région sont plus modérées, déclare la Banque mondiale dans son rapport. Selon Caitlin Wiesen, représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, le Vietnam est l’un des rares pays au monde à atteindre une croissance positive du PIB de 2,91% en 2020. Ce succès est dû aux efforts, à la prévisibilité et aux réponses rapides et à l’esprit d’innovation. À court terme, il faut accélérer la mise en œuvre des projets d’investissement publics et profiter des opportunités offertes par les accords de libre-échange pour renforcer les exportations et remodeler les chaînes d’approvisionnement. Dans le contexte où la pandémie de COVID-19 exerce un fort impact sur l’économie mondiale, le Vietnam est rapidement devenu un exemple en tant que pays ayant réalisé avec succès le double objectif de maîtriser la propagation de la maladie et de maintenir une croissance positive en 2020. Le Vietnam fait partie des rares pays affichant un taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) positif, plus précisément de 2,91 %. Les experts ont proposé certaines mesures pour promouvoir la croissance économique du pays dans la période post-épidémie. Cette croissance doit être basée sur l’innovation, la créativité et la transformation numérique.
NB : Le titre est de la rédaction de Reporters