Le journal danois Jyllands-Posten a publié une caricature du coronavirus qui a suscité une vive réaction de l’ambassade de Chine à Copenhague. La dessin de presse, publiée lundi dans les colonnes du quotidien scandinave, représente un drapeau chinois où les cinq étoiles jaunes normalement présentes en haut à gauche de la bannière ont été remplacées par des dessins du nouveau coronavirus, apparu fin 2019 en Chine. L’ambassade de Chine au Danemark a vivement réagi sur son site internet, qualifiant la caricature d' »insulte à la Chine (…) blessant le peuple chinois« . Le dessin a franchi la « limite éthique de la liberté d’expression« , a déploré l’ambassade, en exigeant du journal et de son dessinateur « des excuses publiques au peuple chinois« . A rappeler que Jyllands-Posten est le même journal qui avait publié (il y a quinze ans) des caricatures sur le prophète Mohammed (QSSSL).