L’Algérien Youcef Reguigui s’est classé en 3e position du Trophée cycliste africain de l’année 2019, revenu au Sud-Africain Daryl Impey, à l’issue des résultats du sondage annoncés mercredi à Libreville par les organisateurs de la Tropicale Amissa-Bongo. Le prix de Cycliste africain de l’année est organisé depuis 2012 et récompense «le coureur qui, par ses résultats sur le continent et dans le reste de la planète, a le plus contribué à faire rayonner et à faire connaître le cyclisme africain». Le Sud-africain Impey, qui succède au Rwandais Joseph Areruya, 8e en 2019, a été ainsi récompensé pour son année marquée par la victoire au Tour Down Under (Australie – UCI 2.WT) et au Tour de République tchèque. Il a également gagné une étape du Tour de France. Daryl Impey a été plébiscité par un jury de coureurs, entraîneurs et dirigeants africains, d’organisateurs d’épreuves cyclistes sur le continent mais aussi des journalistes spécialisés, africains et européens, qui suivent l’ensemble des courses cyclistes en Afrique. L’Erythréen Merhawi Kudus, vainqueur du Tour du Rwanda, occupe la deuxième place, devant l’Algérien Youcef Reguigui, membre de l’équipe malaisienne «Terengganu», médaillé d’or de la course en ligne aux Jeux africains du Maroc et médaillé de bronze du Championnat d’Afrique sur route, entre autres. Le cycliste sud-africain recevra son trophée lors de la Tropicale Amissa-Bongo 2020 (20-26 janvier) au Gabon. Pour sa part, son compatriote, Azzedine Lagab (VIB Sports, médaillé d’argent au Championnat d’Afrique (course en ligne) en Ethiopie, vainqueur du Grand-Prix Chantal-Biya (Cameroun), médaillé d’argent au Championnat arabe sur route à Alexandrie (Egypte) et qualifié aux JO-2020, a pris la 12e place. n