Le cycliste algérien Yacine Chalel, triple médaillé de bronze aux derniers championnats d’Afrique en Afrique du Sud, vient de terminer sa préparation en vue des championnats du monde 2019 sur piste, prévus du 27 février en cours  au 3 mars à l’Arena de Pruszkow, en Pologne.

C’est d’ailleurs grâce à ses trois médailles de bronze arrachées lors de la 14e édition des championnats d’Afrique de cyclisme sur piste, disputée le 19 janvier dernier à Pietermaritzburg (Afrique du Sud) que Chalel a assuré sa place au Mondial prévu en Pologne. L’unique représentant national dans ce rendez-vous continental, Chalel a arraché sa première médaille sur l’Omnium avant d’ajouter la seconde dans la spécialité du Scratch. Enfin, le sociétaire du Paris Club Olympique (PCO) a bouclé sa participation aux championnats d’Afrique avec une troisième médaille gagnée dans la course aux points.
Tout heureux, Chalel a déclaré : « Troisième médaille de bronze, après une course aux points qui a tourné en guerre des nerfs. Ce n’était pas le triplé que j’étais venu chercher mais je m’en contenterai ». Et c’est d’ailleurs lui-même qui avait alors précisé que cette 6e médaille dans un championnat d’Afrique devrait m’ouvrir les portes du championnat du monde de la discipline, prévu en Pologne entre le 27 février et le 3 mars 2019.
Troyes pour se préparer
C’est ce qui a été concrétisé au début du mois dernier où Yacine Chalal a appris que ces résultats lui permettent de participer à ces championnats du monde sur piste 2019. Réagissant à cette qualification, Chalel déclarait fièrement sur sa page facebook que « c’est une vraie fierté pour moi de vivre cette nouvelle aventure pour la deuxième année consécutive ce qui prouve que je réussis petit à petit à intégrer le circuit international».
Yacine Chalal (23 ans) a choisi la ville de Troyes pour effectuer ce dernier stage de préparation pour le Mondial polonais, au cours duquel il a travaillé plusieurs aspects, comme l’endurance et le sprint. «La préparation a été éprouvante, mais il le fallait bien, car je tiens à mettre toutes les chances de mon côté lors des prochains mondiaux sur piste en Pologne» a indiqué l’international algérien sur les réseaux sociaux.
Les JO de Tokyo en ligne de mire
Ayant donc terminé le plus gros de sa préparation lundi dernier à Troyes, Chalel est retourné à Paris, où il doit « récupérer » des efforts fournis lors du stage de Troyes avant de reprendre les entraînements, dans la perspective de sa première course sur route de la saison. Celle-ci est prévue le 24 février courant à Onjon, dans le département de l’Aube (France).
L’international algérien vise en réalité deux objectifs : il y a d’abord ces Mondiax-2019 sur piste, prévus du 27 février au 3 mars à l’Arena de Pruszkow, en Pologne.
Ensuite et c’est le plus important de ses objectifs, Yacine chalel mise cette saison sur la récolte d’un maximum de points en vue d’une qualification pour les prochains Jeux Olympiques d’été, prévus en 2020 à Tokyo (Japon).