S’il n’a pas encore marqué autant que son coéquipier en club, Cristiano Ronaldo (4 buts), ni même que l’Espagnol Diego Costa (3 réalisations), Luka Modric peut se targuer d’avoir inscrit un but lors de chacun des deux matches de la Croatie.

Le génial milieu de terrain, dont l’influence sur le jeu ne se dément pas,a une nouvelle fois été excellent face aux Argentins. Le capitaine croate a agrémenté sa belle prestation d’un but formidable sur lequel il a humilié Nicolas Otamendi, le défenseur de l’Albiceleste, grâce à deux feintes de corps (80e). Comme face au Nigeria, il a été désigné homme du match après la victoire sans appel de son équipe (3-0). Un succès qui permet aux Croates de se hisser en huitièmes de finale. «C’était le premier objectif, on est heureux de l’avoir atteint, on a fait le match parfait, a déclaré Modric au micro de beIN Sports. La clé du match, c’était de jouer ensemble. Dès le départ, nous étions très resserrés, on ne leur a pas laissé beaucoup d’espaces. On a bloqué les passes vers Messi. Après ce premier but, l’erreur nous a beaucoup aidés. On mérite de gagner, on a vraiment fait le match parfait. »