La Gendarmerie nationale et la police de Mila ont organisé conjointement six opérations coup-de-poing dans plusieurs cités, particulièrement celles jugées sensibles et renfermant des noyaux criminels, situées dans les communes de Oued Endja, Mila, Ferdjioua, Terraï Beïnen et Bouhatem, avons-nous appris de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya de Mila.

Ces opérations coup-de-poing, qui ont mobilisé un nombre important de gendarmes et de policiers, ont permis, à l’issue des rafles, l’identification de 533 personnes, de 214 véhicules et de 53 motocyclettes. Les éléments chargés de ces opérations ont saisi 2 fusils de fabrication artisanale et 480 grammes de poudre de cartouche.
Lors de ces opérations, il a été procédé à l’arrestation de 11 individus recherchés  par la justice, de 3 en état d’ivresse et de 2 autres, surpris en flagrant délit.

Z. A.