Pas moins de 570 affaires, impliquant 394 individus, dont 57 écroués par la justice, ont été traitées par les services de police de la wilaya d’Oum El Bouaghi durant le mois d’avril 2018.

Les crimes contre les biens viennent en tête avec 296 affaires impliquant 92 individus (22 écroués), suivis des crimes contre les personnes avec un total de 194 affaires dans lesquelles sont impliqués 172 individus (6 écroués), les crimes contre les biens publics avec 24 affaires impliquant 67 personnes, les crimes économiques 22 affaires, les crimes de mœurs, 13 affaires et les crimes électroniques avec 2 affaires impliquant 5 individus. S’agissant de drogue et de psychotropes, les mêmes services ont traité 20 affaires de détention, consommation et commercialisation, impliquant au total 24 individus (dont 10 écroués), sur lesquels il a été saisi 1 122 comprimés et 20 flacons de sirop et 220 grammes de kif traité. Sur un autre registre, les mêmes services font part de 26 accidents de la route durant la même période par les services de la voie publique qui ont fait 1 mort et 27 blessés sur les axes routiers en milieu urbain. Alors qu’ils ont comptabilisé pas moins de 1 517 infractions routières parmi lesquelles 103 délits, ces derniers ont procédé au retrait de 509 permis de conduire. Enfin, les services de Police de l’urbanisme et la protection de l’environnement (PUPE) ont enregistré 293 interventions sanctionnées par l’établissement de 31 P-V. adressés à la justice, 4 opérations de saisie et conduite d’une quarantaine d’individus vers les commissariats où ils ont été entendus. S’agissant de l’hygiène et de la santé publique, les mêmes services ont effectué 2 interventions ayant trait à l’élevage ovin en milieu urbain.K. M.