Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé, dimanche, lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée, que la création du lycée pilote des arts avait pour objectif de combler le vide culturel et artistique chez la génération montante.

Le Président Tebboune a mis en exergue dans des orientations générales à l’issue de la réunion du Conseil des ministres que “la création du lycée pilote des arts a pour objectif de combler le vide culturel et artistique chez la génération montante, et de consolider nos fondements culturels et artistiques face aux défis, et ce en se basant sur nos références culturelles à l’instar du cinéma, le théâtre et la musique”, selon un communiqué de la Présidence de la République.

Dans ce cadre, le Chef de l’Etat a donné des instructions à l’effet de faire appel à des enseignants spécialisés et des experts pour former dans les différentes disciplines artistiques jusqu’à l’obtention du baccalauréat artistique, l’objectif étant d’assoir la culture de la formation dans le domaine de l’art.

Il a insisté, à cet égard, sur le “rôle important et déterminant du cinéma qui dépasse la notion de divertissement, et contribue à façonner l’esprit de l’individu algérien et de la société en général”.