YouTube a annoncé dimanche avoir suspendu pendant une semaine Sky News Australia de sa plateforme de partage de vidéos pour cause de fausses informations sur le Covid-19. Cette mesure fait suite à une analyse des vidéos téléchargées par la chaîne de télévision appartenant au magnat des médias Rupert Murdoch. « Nous avons des politiques claires établies en matière de fausses informations sur le Covid-19 (…) afin d’empêcher la diffusion de fausses informations sur le coronavirus pouvant nuire au monde réel« , a indiqué YouTube dans un communiqué. Avec 1,86 million d’abonnés sur YouTube, la chaîne – qui appartient à une filiale du groupe de médias News Corp de Murdoch – est suivie par des conservateurs bien au-delà de l’Australie. Ses publications, parmi lesquelles certaines remettent en question l’existence d’une pandémie et l’efficacité des vaccins, sont largement partagées sur les réseaux sociaux du monde entier. Il y a trois jours, la chaîne avait publié une chronique dans laquelle un animateur, connu pour son hostilité aux restrictions sanitaires, avait notamment critiqué la décision des autorités de prolonger le confinement à Sydney. Sky News a confirmé avoir été bloquée temporairement par YouTube et un porte-parole a affirmé que la chaîne « soutient les discussions et les débats concernant un grand nombre de sujets et de points de vue, ce qui est vital pour toute démocratie ». « Nous prenons au sérieux notre engagement à répondre aux attentes de la rédaction et de la communauté », a-t-il ajouté. YouTube a trois types de sanctions en cas de violations: la première est une suspension d’une semaine, puis de deux semaines en cas de récidive dans les 90 jours et en dernier lieu un retrait permanent de la plate-forme. L’ancien président américain Donald Trump avait été suspendu début 2021 de Youtube. La plate-forme de vidéos YouTube est la propriété d’Alphabet, la maison-mère de Google.