Le club de Wolverhampton a interdit samedi aux joueurs de son effectif de procéder eux-mêmes à leurs achats, notamment en supermarchés, en raison des risques de contagion liés à la nouvelle souche du Covid-19, alors que les infections progressent à travers l’Angleterre.
Les joueurs de Wolverhampton vont devoir prendre leurs dispositions pour leur shopping des fêtes. Ils ont été interdits de faire leurs achats eux-mêmes par la direction du club samedi, en raison des risques liés au Covid. « Nous devons éviter tout risque car nous avons un effectif réduit et déjà des problèmes avec certains joueurs qui sont indisponibles », a déclaré Nuno Espirito Santo, l’entraîneur des Wolves avant la rencontre face à Tottenham hier.
« Nous avons du personnel pour faire les courses et aller dans les supermarchés pour eux », a-t-il ajouté avant d’assurer qu’il ne « pouvait pas se permettre de perdre des joueur » recommandant à ses hommes de ne « pas se relâcher » et de faire « plus attention » encore. Le club avait déjà demandé à ses joueurs d’éviter les supermarchés lors du premier confinement entre mars et mai 2020.
Les tests sur les joueurs et les membres des encadrements techniques des clubs de Premier league vont doubler, voire être portés à deux tests par semaine, particulièrement dans les zones du pays placées au niveau 4 de restriction. La dernière série de tests effectuée lundi en Premier league a révélé sept cas positifs sur 1569 tests réalisés. Manchester City a depuis confirmé 4 cas positifs dont l’attaquant Gabriel Jesus, le défenseur Kyle Walker ainsi que deux membres de l’encadrement.