Les dispositions de bonification, à titre exceptionnel, par le Trésor public, du taux d’intérêt des crédits accordés par les banques et établissements financiers en faveur des entreprises et particuliers en difficultés à cause de la pandémie sont maintenues jusqu’au 31 décembre, selon un décret-exécutif publié au Journal officiel (JO) n 86. Il s’agit du décret exécutif n 21-446 du 11 novembre 2021 modifiant le décret exécutif n 20-239 du 31 août 2020, signé par le Premier ministre, ministre des Finances, Aimene Benabderrahamane. En vertu de ce texte, les dispositions décidées en août 2020 , sont prorogées jusqu’au 31 décembre 2021.