Plus de trois millions de personnes ont contracté le nouveau coronavirus dans le monde entre le 25 et le 31 octobre, et plus de 50.000 autres en sont décédées, a indiqué hier l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit une hausse de 3 et 8 % par rapport à la semaine précédente. «Au cours de la semaine du 25 au 31 octobre 2021, une légère tendance à la hausse des nouveaux cas hebdomadaires a été observée, avec un peu plus de trois millions de nouveaux cas signalés», a indiqué l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire. Selon les chiffres du bulletin, il s’agit exactement d’un total de 50.477 décès liés à la Covid-19 et de 3.021.634 nouveaux cas enregistrés dans le monde du 25 au 31 octobre. Les baisses les plus importantes des nouvelles infections ont été signalées dans la région de la Méditerranée orientale (moins 12 %), suivie des régions de l’Asie du Sud-Est et de l’Afrique (-9 % chacune). Toutefois, les Amériques ont signalé une hausse de 3 % et le Pacifique occidental – une augmentation de 2 %. Mais c’est l’Europe qui a recensé la hausse la plus importante avec une augmentation de 6 % des nouveaux cas hebdomadaires par rapport à la semaine précédente, soit près de 1,8 million de nouveaux cas et 24.000 nouveaux décès signalés cette semaine. «Ce sont des taux de cas régionaux similaires à ceux signalés en décembre 2020», souligne l’OMS. Au cours des dernières 24 heures, l’organisation onusienne a été informée de 347.703 cas et de 5.981 décès. Au total, 246.951.274 cas confirmés de Covid-19, dont 5.004.855 décès, ont été signalés à l’OMS. Concernant le vaccin, un total de 6.893.866.617 doses ont été administrées dans le monde au 1er novembre.